Visite de l’atelier

Pendant un an, je me suis fais discrète. J’avais un chantier en cours : aménager mon futur atelier professionnel.

Je vous ai déjà fait faire des visites, la dernière, c’était cet article. Aujourd’hui, je vous fais faire le tour de ma boîte, version 2021.

La mezzanine

Je commence par là où tout commence et où tout finit : mon ordinateur. C’est là que je blogue, que je trie mes photos, que je crée mes patrons, que je fais ma compta. Vous pourrez remarquer mon super tapis de souris et ma coque estampillés à ma marque…

Le coin multimédia

Pas beaucoup de changements du côté de mon coin couture, hormis le principal : ma nouvelle machine à coudre

Le coin couture

De l’autre côté du couloir, j’ai sérieusement investi les Billy de la médiathèque.

Rangement des sangles

Je vous ai déjà présenté la presse d’établi. Mes chats apprécient de ne pas être réveillés par les coups de marteau.

J’ai dû trouver de la place pour stocker plus de marchandise : ici, toute la bouclerie en différentes galvanisations.

La bouclerie

Toujours dans la mezzanine, je vous avais fait visiter mon coin pas couture au mois de juin

Le coin pas couture

et les nouveautés dans mon coin rangement / Caméo au mois de décembre

Mon tiroir à bobines adoré

Le bureau

Lors du 1er confinement, mon compagnon s’était installé dans une des chambres de l’étage pour télétravailler. Nous en avons profité pour vendre les lits qui la meublaient et pour lui installer un super bureau avec tous les écrans dont il pourrait avoir besoin.

J’ai toujours adoré cette pièce, notamment son papier peint à motif brique multicolores sur lequel nous avions craqué tous les deux. Même si elle est un peu sombre, car elle n’y a qu’une fenêtre, elle envoie des watts. Mon compagnon y a un super bureau et très peu l’occasion d’y travailler désormais. J’ai donc investi le reste de l’espace.

La table de coupe (et Liliane, mon aspirateur)
Atelier by night
Le stockage des sacs en attendant leur séance photo

Le placard en sous-pente est devenu rangement des simili-cuirs et des chutes de tissus.

Près de la fenêtre, j’ai installé ma station de repassage avec une magnifique vue sur le bocage normand.

Le coin des imprimantes:

Je passe le coin bureau de mon chéri, et voici le dernier mur du bureau : le bazar!

Le coin photo

Les photos restait le maillon faible de mon installation.

Autrefois, quand je faisais un article de temps en temps, je m’installais dans mon salon près de ma baie vitrée pour faire mes photos finales. C’était bien, parce que c’était très ponctuel et que j’avais le temps. Là, ce n’est plus vraiment le cas.

Pour réaliser un coin photo, il faut un fond et des sources lumineuses, que ce soit une fenêtre, une lampe ou des déflecteurs.

Dans un premier temps, j’ai donc installé un coin photo dans la chambre d’ami. J’avais réalisé des supports pour maintenir mon fond vertical, j’avais installé 3 softbox pour faire un éclairage le plus homogène possible. Tout cela prenait une place monstrueuse sans être vraiment efficace: je trouvais l’éclairage pas très naturel et donc je perdais du temps sur la retouche a posteriori. En plus, j’étais assise par terre pour faire les photos et je ne savais pas où mettre mes jambes.

J’ai réfléchi à une autre solution, en partant de la fenêtre de mon atelier. J’ai installé une barre à rideaux sur laquelle j’ai installé un voilage en tissu pour photographe. Il tamise en gardant la tonalité de la lumière.

Ensuite, j’ai installé une cimaise sur le mur du chien assis. En général, on utilise la cimaise avec des crochets pour installer des tableaux. J’ai recoupé des morceaux de 8-10 cm de cimaise que j’ai vissé sur l’envers de mes fonds. Ainsi, mon fond est facile à accrocher et je peux en plus utiliser la gouttière de la cimaise pour le glisser latéralement, si jamais j’ai un reflet par exemple.

Le coin repassage / coin photo

Il me suffit ensuite d’ajouter un déflecteur fait maison à mon installation pour concentrer la lumière sur ma zone, et faire attention à ne pas me cogner la tête quand je prends une photo. Une leçon que j’apprends à la dure…

Et comme il y en a vraiment partout (à l’étage), voici mon stock de jeans et de tissus dans la chambre d’ami.

Un atelier, ça vit et ça se modifie tout le temps. Entre le moment où j’ai commencé à faire les photos pour cet article à la fin de l’été et sa publication, j’ai ajouté une lampe par-ci, une étagère par là. Je vois bien sur les photos que tout n’est pas raccord.

Je voulais y être bien et c’est le cas! J’espère que vous avez apprécié la visite! À bientôt!

15 réflexions au sujet de « Visite de l’atelier »

  1. Magnifique rangement.

    1. Ça dépend des jours 😉

  2. Merci pour cette visite, on devine un peu mieux où vous êtes bien installée

    1. C’était fait pour !

  3. Bonjour!
    J’ADORE votre atelier…
    Bises
    Patricia de la Basse Normandie

    1. Moi aussi! 🤩

  4. Merci BAB, pour cette belle visite partagée, ça donne envie d’installer aussi son petit coin couture (mon rêve ! )

    1. Forcément, c’est le rêve de toute créative qui se respecte!

  5. Quelle chance d’avoir autant de place. Bravo super bien aménagé

  6. Cette créativité à toute épreuve me sciera toujours ! Super le coin photo !!!

    1. Merci, quel compliment ! 🤩

  7. Bonjour Bab
    Quelle belle organisation pour ton atelier, tout est bien pensé j’adooore!!!! Pour moi c’est un rêve de voir ce rangement 😍😍
    Un grand bravo c’est super tu vas pouvoir travailler dans de bonnes conditions.
    Merci de partager ton petit coin couture, c’est très agréable.
    Bonne fin de journée
    Bises
    Danypop

    1. Merci, je ne vais pas te mentir, j’en suis plutôt fière!

  8. Mais bien sûr que tu peux être fière de toi, c’est tellement « chouet » ton petit atelier à toi que tu as si bien rangé comme tu le souhaites, je te dis bien fort félicitations Bab!!! Tu vas t’éclater dans ton atelier à toi!!!😍😍😍😍 bon week end
    Bises

  9. WoW !
    Super installation, tu as un bel atelier et surtout, fait de tes mains, j’admire !
    Merci pour ce partage (et tous les autres depuis tant d’années) 😊

Laisser un commentaire