Cocktail Tropical [2]

Après avoir enlevé des agrafes pendant des heures dans la première partie de cet article, il est temps d’en mettre de nouvelles!

Les sangles

Avant de m’attaquer au tissu, je dois installer de nouvelles sangles en jute sur l’assise.

J’ai prévu une agrafeuse murale ainsi qu’un marteau et des semences de tapissier au cas où.

La façon de faire est simple : agrafer à un bout, tirer de l’autre côté pour bien tendre la sangle, agrafer.

En tissant les sangles, l’assise est bien ferme. Les semences de tapissier que j’avais prévues sont inutiles, ça tient très bien avec les agrafes.

Les pieds

Je ne les avais pas vraiment regardés de près lors du démontage, mais les 4 pieds ont 2 tailles différentes. Je les ai nettoyés (la couleur foncée était surtout due à la crasse), poncés puis huilés avec une huile pour meuble incolore. Je ne sais pas de quelle essence de bois il s’agit (c’est dommage, mon père l’aurait su), mais il a naturellement une jolie couleur ambrée. Les patins métalliques sont étonnamment en excellent état, à croire qu’il a longtemps vécu sur de la moquette.

Le fauteuil est prêt pour accueillir son nouveau tissu.

La pose du tissu

J’ai choisi 2 tissus: un velours imprimé avec de grandes fleurs tropicales sur fond bleu canard et une suédine orange assortie. Il fallait que je décide ma façon de les placer l’un et l’autre. Le plus simple, c’est de tester :

Je trouve ce tissu tropical magnifique, c’est donc lui que je vais mettre en valeur sur l’assise et le dossier.

J’avais le trac en commençant à le poser, je repassais dans ma tête le démontage du fauteuil. Je ne voulais pas oublier une étape (j’ai assez enlevé d’agrafes ces derniers jours). J’ai pu prendre mon temps, parce que c’est assez rapide à faire. Il y a peu de couture, mais beaucoup de mise en place.

L’avant du dossier

J’ai utilisé les pièces de tissu de l’ancien fauteuil comme patron pour les nouvelles pièces en ajoutant 2 cm au cas où.

Il y a un truc important à connaître quand on veut poser une toile sur n’importe quel objet : pour éviter les plis, il faut toujours commencer par les milieux.

C’est ce que j’ai fait : j’ai plié mon tissu en 2, j’ai repéré la barre arrière et j’ai agrafé mon tissu en haut et en bas en me fiant à ce pli et en tendant bien de façon à supprimer les plis.

À partir de là, il n’y a plus qu’à dérouler, en haut…

et en bas.

Une fois que le tissu est maintenu correctement, je peux passer aux petits côtés, de la même façon.

Quand j’approche des coins, je fais des petits plis vers l’arrière pour qu’on en voit le moins possible sur l’avant.

L’assise

Mon dossier est agrafé, je peux passer à la partie couture. Toujours à partir de l’ancienne housse, je découpe le tissu de l’assise. Je vais remettre un passepoil comme sur l’ancien fauteuil. J’ai longtemps hésité sur la couleur de ce passepoil, jusqu’à ce que je trouve ce velours bleu canard. Je découpe une bande de 5 cm sur toute la longueur de mon tissu et après avoir inséré une cordelette, je couds tout le long en utilisant un pied à fermeture à glissière. J’épingle mon passepoil tout le long de mon tissu, en faisant des fentes d’aisance quand c’est nécessaire.

Je couds le passepoil sur le tissu dans un premier temps.

Dans un second temps, je couds ma suédine.

Je retourne le tout et j’installe ma housse sur l’assise du fauteuil. C’est fini pour la couture à la machine.

Je place ma housse correctement sur l’assise: mon passepoil doit bien suivre le bord de la mousse. J’agrafe le tissu de l’assise avec celui du dossier sur la barre transversale arrière. Ensuite, j’agrafe en dessous en essayant au maximum d’éviter les plis.

L’arrière du dossier

Encore une fois, j’utilise l’ancien tissu pour la découpe, et j’en profite pour lui dire bye bye pour de bon.

La fixation du tissu sur la barre transversale supérieure est facile, il suffit d’aligner le tissu sur l’envers et de mettre quelques agrafes

Je peux alors replacer mon carton…

et l’agrafer tout autour.

C’est ici que j’arrive à la partie la plus délicate de ce relooking de fauteuil. Il faut que je replie le tissu de façon à pouvoir ensuite faire une couture avec le tissu déjà en place jusqu’en bas, de chaque côté.

Comme je n’ai pas de matériel spécifique pour ce genre de couture, j’improvise. Je plie donc mon aiguille pour me faciliter la tâche. Sur la photo, je ne l’ai pas encore beaucoup pliée, mais à la fin, elle est quasiment pliée à 90° avec une belle courbe bien arrondie. Coudre ces côtés m’a bien pris 2 heures, c’est pourquoi je me suis retrouvée à coudre en nocturne : ça va beaucoup mieux à la fin.

La nuit est tombée… mais le fauteuil est terminé.

Parlons un peu argent : combien ce fauteuil m’a-t-il coûté?

  • 1 fauteuil : 15€
  • 1 m de velours imprimé : 15€ (80 cm auraient suffi)
  • 1 m de suédine : 15€
  • 30 cm de velours bleu : 5€ (5 cm auraient suffi, mais il y avait un minimum de coupe)
  • 1,60 de passepoil de 3 mm: 0,32€
  • 3 m de sangle de jute : 2,10€

Soit un total de 52,42€. 

Je n’ai pas compté la boîte d’agrafes murale (Type 53) de 8 mm : environ 10€ qui est le reste de ma tête de lit ni l’huile pour mobilier (environ 14€ le bidon) que j’ai utilisée pour les pieds.

Quand je l’ai rencontré, il ressemblait à ça :

Voyons un peu à quoi il ressemble maintenant:

Comme d’habitude, je me suis lâchée sur les photos…

Un petit cocktail dans mon fauteuil cocktail?

14 réflexions au sujet de « Cocktail Tropical [2] »

  1. Il est absolument magnifique !
    Quel talent !

  2. Superbe fauteuil, superbes tissus et résultat magnifique! Merci de partager. Et comme Noémi, je dis: “Quel talent!”.

    1. Tu vois que je n’allais pas tarder à publier la suite 😉

  3. Bravo, superbe!

    1. Merci 😊

  4. Alors là bravo ce fauteuil est une perle !!Lumineux et tonique,on a envie de s’y lover!!Çà me fait penser à des copines qui ont un blog qui s’appelle « les cousardes » et qui sont aussi des touches à tout géniales et sont dans le up recycling! Bonne suite et continue à nous faire briller les pupilles gigi😎

  5. magnifique travail! il est a vendre se fauteuil? Je l’adore

    1. Bonjour, non, il n’est pas à vendre, il est squatté régulièrement par un de mes chats.

  6. Bonjour, excellent travail, j’adore le tissu, pouvez-vous me dire où vous l’avez acheté, merci beaucoup

    1. Bonjour, j’ai acheté ce tissu dans un magasin près de chez moi, qui ne fait pas partie d’une chaîne et n’a pas de site internet. Je n’ai donc pas ses références. C’était il y a plus de 2 ans et le rouleau est fini depuis longtemps. J’ai fait une recherche ce matin avec Google Lens, mais je n’ai pas retrouvé ses références. Désolée. Bonne journée

  7. on met quoi entre la sangle et le tissu !!!!!! n’importe quoi !!!!!!! se foutre du monde !

    1. Bonjour, j’aurais bien répondu à votre commentaire, mais déjà, j’aime bien avoir un bonjour pour commencer et un peu moins de point d’exclamation pour finir. Je ne sais pas quel est votre problème, mais merci d’avoir visité mon blog, bonne journée !

  8. Bonjour, merci d’avoir partagé vos photos et explications qui m’ont permis d’avancer et d’achever mon fauteuil cocktail.cordialement!

    1. Bonjour, toujours ravie d’avoir pu aider !

Laisser un commentaire