Couture

Le Sac “Tiens bon la barre!”

Une (nouvelle) réinterprétation du sac réversible en 1h chrono

J’adore vraiment ce petit sac et toutes les occasions sont bonnes pour en refaire un que ce soit pour moi ou pour offrir.

Je me suis inspirée du “Sac Ancre de Marine“, parce que j’aime l’idée de reprendre en grand le motif du second tissu. Il reste totalement réversible, mais comme j’ai choisi une toile de type bâchette et une cotonnade, c’est quand même plus souvent la toile qui est à l’extérieur.

J’avais donc trouvé cette cotonnade bleu marine avec son motif de barre de bateau et une toile écru assez brute qui se coordonnaient bien. La seule inconnue était la façon de créer mon motif “barre” sur la toile.

J’ai pensé à plusieurs techniques que j’ai déjà employées ici comme le pochoir sur tissu ou l’appliqué. Le motif, avec beaucoup de creux, ne s’y prêtait pas vraiment.

J’ai aussi pensé à d’autres techniques que je n’ai pas encore utilisé :

  • la découpe de flex (vinyle transfert de chaleur) avec ma machine de découpe.
  • ou simplement broder le contour avec du fil de coton (je n’ai pas brodé depuis un bail!)

Finalement, je me suis heurtée au casse-tête de toute bricoleuse : “Ah zut, j’ai beau faire un stock avec toutes les couleurs, celle-là, je ne l’ai pas… ” Je n’avais ni de flex, ni de coton bleu marine…

J’ai donc rusé (c’est quand je ruse que je m’éclate le plus!) et testé une autre façon de faire. Tout d’abord, j’ai dessiné mon motif dans un logiciel de dessin vectoriel (en tout cas un motif approchant).

J’ai scanné un morceau de mon tissu que j’ai ensuite imprimé sur une feuille de transfert pour tissu foncé. J’aurais tout à fait pu y intégrer le contour de ma barre pour le découper à la main, comme ceci :

Je n’ai pas une imprimante de compète à la maison donc je n’ai pas réussi à imprimer les couleurs comme je le souhaitais. Il y a un petit décalage, la couleur est moins profonde, moins bleue, mais l’effet est là quand même.

Puisque j’ai l’outil adéquat, autant s’en servir, j’ai donc coupé mon transfert au plotter. J’ai une fonction pour imprimer et couper dans la foulée, mais cela me laissait des contours blancs, j’ai préféré jouer la sécurité.

Après découpe, j’ai été agréablement surprise car le motif s’est bien laissé faire pour enlever la couche inférieure et ensuite le fixer au fer sur le tissu (j’ai fait tout un tuto sur les transferts sur tissus foncés).

Je préfère poser mon transfert avant de coudre, ce qui implique un peu de réflexion avant la pose pour bien trouver le centre. Le bas du morceau de tissu sert de fond au sac, il faut en tenir compte pour le centrage du motif.

A l’approche de l’été, l’envie d’embruns et de soleil se fait sentir!

Bab la bricoleuse

Bricoleuse touche-à-tout & blogueuse DIY

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire