La Cave se Rebiffe

Comment faire d’un coin inutile un rangement lumineux…

Mon compagnon, amateur de bière est aussi amateur de vin. Quand il s’est installé avec moi, il a apporté ses affaires et  les quelques bouteilles qu’il avait en stock.

Pendant longtemps, l’espace sous l’escalier a servi de stockage (notamment pour ma tondeuse thermique). Après avoir construit notre garage (aka mon atelier bois), il a fallu redéfinir à quoi allait servir cet espace, situé idéalement dans le séjour, à une cloison de la cuisine.

Dans un premier temps, il y a un an ou deux, j’ai installé un casier à bouteilles en kit. J’avais optimisé l’éclairage de la zone en ajoutant un second spot sur le détecteur de mouvement. Quand on approche des casiers, la lumière met en valeur les bouteilles.

J’utilisais la partie la plus basse comme débarras, notamment pour la litière des chats, qui n’est là qu’en secours et uniquement l’hiver. Avec le détecteur, ils ont donc des toilettes discrètes, mais avec la lumière (ils sont vraiment pourris gâtés).

Après réflexion, j’ai regretté d’avoir acheté un casier tout fait. Les cases sont petites et ne sont utilisables que pour les bouteilles de 75 cl classiques. Dès que le format est dépassé, comme avec certaines bouteilles de Champagne, les casiers sont inutilisables.

En me baladant sur internet, j’ai vu des casiers en X et là, j’ai réalisé que je pouvais utiliser l’espace le plus improbable sous mon escalier…

Je ne voulais pas “m’accrocher” à l’escalier, ni au poteau. Il fallait donc que je réalise un module triangulaire et indépendant en bois. Ce n’est pas une mince affaire.  Comment couper des planches en biais selon un axe précis sans avoir de matériel d’ébéniste? Comment faire pour fixer tout ça ensemble? Cette idée m’est resté coincée dans la tête plusieurs mois.

Une nuit de tempête, alors que je me retournais dans mon lit, j’ai repensé à cette énigme. Je ne trouvais pas la solution, et je me suis dit que je devais peut-être effacer toutes mes certitudes et revenir au point de départ. Comment fixer mes planches en triangle sans couper mes côtés en biais? Et là, j’ai trouvé la solution! Il me suffit d’utiliser des charnières à piano…

Je n’ai pas fait de tutoriel pour ce module (j’aime bien bricoler freestyle de temps en temps), mais je vais vous le montrer sous toutes les coutures…

La cloison intérieure  est faite en tasseaux coupés à 45° à une extrémité. J’ai ajouté une planche dessus et dessous en haut pour les maintenir ensemble. En bas, une petit pointe plantée dans le côté vertical les maintient à la bonne place.

La finition est juste huilée pour protéger le bois. Avec le temps, il prendra une couleur dorée assortie à l’autre casier. J’ai mis une plinthe en bas à cause des aspirateurs-robots, afin qu’ils ne touchent pas les bouteilles.

Comme j’aimais beaucoup l’idée de la lumière qui s’allume dès qu’on approche de la cave, j’ai inséré 2 spots LED dans la planche supérieure.

Entre les 2 espaces caves, j’ai laissé un emplacement confortable pour ranger le bois compressé pour le poêle et j’en ai profité pour ajouter un dernier spot LED (c’était un lot de 3) pour mieux éclairer cette zone.

La cave ne se rebiffe plus…

Laisser un commentaire