La Trousse Crayon [1]

C’est une créa assez simple, pourtant je n’ai pas cessé de la remanier. La version originale était en bâchette. Cela fonctionnait bien mais vide, elle était un peu raplapla…

Je me suis donc remise à l’ouvrage avec cette fois du simili cuir. J’en ai fait 2 versions un peu différentes avec chacune leur tuto. Voici la première version, le crayon de couleur :

Le Crayon de Couleur

Fournitures

  • un morceau de simili cuir de la couleur du crayon choisi.
  • un morceau de 10 x 30 cm de toile de couleur beige (pour faire “bois”)
  • une fermeture éclair de 30 ou 40 cm de long (plus longue que nécessaire exprès)
  • une bobine de fil de couleur assorti.

Imprimez le patron. Découpez le gabarit en suivant les photos (je vous conseille de lire tout le tuto avant de commencer)

Épinglez le dessin sur un tissu beige posé sur un morceau de simili-cuir. Faites tout le tour du dessin à la machine en cousant très lentement le long du papier. Enlevez les épingles.

Découpez au plus près du trait de couture.

Faites un point de Bourdon (zigzag serré sur toute la couture). La couture peut être un peu compliquée avec le simili (l’aiguille oublie parfois de remonter le fil). Je n’ai pas trouvé de solutions satisfaisantes à ce souci : ce n’est pas un problème de pied Téflon puisqu’on est sur le tissu en coton. J’ai testé en changeant les aiguilles sans succès non plus.

Ensuite, retournez le tissu, et reprenez le reste du dessin pour tracer le contour de couture.

Il ne reste plus qu’à découper à une distance raisonnable de ce trait, replier en deux et coudre la pointe.

L’autre bout du crayon :

Le principe est le même : évidez le centre du dessin. Posez le gabarit sur un morceau de tissu beige posé sur un morceau de simili. Epinglez, cousez le long du cercle intérieur.

Découpez au plus près pour faire apparaître la couleur du simili-cuir. Faites un tour au point de bourdon. Retournez votre ouvrage, repositionnez le gabarit et tracez le contour au crayon à papier.

Vous pouvez faire un point de couture à quelques mm à l’extérieur de ce trait pour tout maintenir ensemble. Découpez à 1 cm du trait.

Le corps du crayon :

Etalez votre simili sur l’envers et tracez un vrai rectangle avec les angles droits et tout de 26 cm x 21 cm (j’ai mis un peu de marge, je recouperai à la bonne dimension un peu plus tard). Si vous avez une planche de découpe et un cutter, c’est le moment de les sortir, sinon, une paire de ciseaux suffira.

Sur un des petits côtés, fixez et cousez votre fermeture. J’ai pris une fermeture plus longue pour 2 raisons. La première, c’est que la boutique où je m’approvisionne a peu de choix de couleurs en fermeture de 20 cm, mais qu’elle a beaucoup plus de stock en 30 ou 40 (à 2€ la fermeture, je ne vais pas faire d’histoires). La seconde, c’est que je me suis aperçue que les fermetures longues permettaient beaucoup plus de latitude, notamment quand on doit faire ce qui va suivre:

trousse-crayon-22

Refaites une belle couture sur l’endroit (je n’ai pas utilisé de pied au Téflon, mais j’ai un peu rallongé mon point)

trousse-crayon-23

Ensuite, c’est la partie la plus délicate: il faut coudre l’autre côté de la fermeture de la même façon tout en ayant au final une longueur totale de 24 cm pour être raccord avec le patron. J’ai donc recoupé un peu mon morceau pour coller à cette distance. La fermeture trop longue est ici un avantage, puisqu’elle permet de tout mettre à plat :

trousse-crayon-24

Il est temps de refermer la fermeture, et de faire un point à la main à chaque extrémité pour la bloquer, en n’oubliant pas d’inclure le chariot à l’intérieur!

trousse-crayon-25

Maintenant, ce n’est plus qu’un tube à reboucher avec les deux morceaux précédents. Je conseille fortement de faire une couture à la main puis de la refaire à la machine.

trousse-crayon-26.jpg

trousse-crayon-27

Crantez le tour, retournez, c’est terminé!

trousse-crayon-29

Par acquis de conscience, j’ai fait un petit test pour remplacer l’appliqué par de la peinture acrylique en utilisant le gabarit comme pochoir :

trousse-crayon-30

Après 2 couches, c’est pas mal du tout et ça a l’air de tenir : il y a quelque chose à tenter de ce côté-là…

2 réflexions au sujet de « La Trousse Crayon [1] »

  1. Tellement contente de vous retrouver, moi qui vous suivait il y a des années de cela et qui regrettait tant votre absence, par hasard en tapant votre nom, je me suis aperçue de votre retour 😊
    Je vais avoir de la lecture en retard😊
    Merci et Continuez à me faire rêver 🌹

    1. Merci beaucoup, bonne lecture 😉

Laisser un commentaire