Couture Assistée par Ordinateur [1]

La semaine dernière, je me suis lancée dans la conception d’une nouvelle version du tissu du plaid Pixels.

Comme la fois précédente, j’ai utilisé un logiciel de retouche photo pour en faire le plan. Même si cela reste fastidieux à faire, il est quand même plus facile de gérer des petites images que de gérer directement des morceaux de tissu.

Ce patchwork est beaucoup plus grand que le plaid Pixels puisque je suis partie sur une taille de 220 x 160cm soit 396 carreaux de 10 x 10cm. J’ai ajouté des tissus imprimés aux tissus unis et je le double entièrement de ouatine.

A quoi servira-t-il? Vous attendrez un peu pour le savoir, je pense en effet écrire plusieurs articles sur cet ouvrage.

Pour commencer, je vais m’intéresser à toute la préparation sur ordinateur.

Plutôt que d’utiliser simplement des carrés de couleurs, qui ne pourront donner qu’une vague idée du résultat final, j’ai choisi de scanner chaque tissu. Il vous faudra donc un ordinateur et un scanner. Il vous faudra aussi un logiciel de retouche photo capable de gérer des calques.

Après avoir testé plusieurs des logiciels gratuits existants, j’ai choisi d’utiliser The Gimp que vous pourrez télécharger en cliquant sur l’icône qui suit :

logo_the_gimp

C’est un logiciel libre totalement gratuit et en français.

PREMIÈRE PARTIE : CRÉER VOS CARREAUX DE TISSUS SUR L’ORDINATEUR.

Dans ce tuto, je vais créer des petites images de 200×200 pixels à partir des tissus qui seront utilisés dans la seconde partie pour créer le plan du patchwork.

Ouvrez le logiciel en double-cliquant sur l’icône « The Gimp »

Allez dans Fichier => Créer => Scanneur/Appareil Photo…

Une petite boîte de dialogue Sélectionner une source s’ouvre avec tous les périphériques compatibles de votre ordinateur : cliquez sur celui correspondant à votre scanneur puis cliquez sur Sélectionner.

Placez le premier morceau de tissu, endroit contre la vitre du scanneur. L’interface varie en fonction de votre scanner, mais créez un aperçu, encadrer votre sélection puis numérisez votre morceau de tissu.

Une fois que votre image est scannée, elle apparaît dans “The Gimp”,

Cliquez sur l’outil de sélection rectangulaire.

Cliquez à l’endroit où vous voulez commencer votre sélection, maintenez cliqué en appuyant  en plus sur la touche shift pour en faire un carré. Lâchez-tout quand vous êtes arrivés, votre sélection est prête. Si elle ne vous convient pas, cliquez sur Sélection => Aucune pour l’effacer.

Allez dans Image => Découper la sélection. Votre image est alors recadrée à la taille du carré que vous avez sélectionné.

Allez dans Image => Echelle et taille de l’image.

Une boîte de dialogue s’ouvre :

Entrez 200 comme taille dans Largeur, normalement 200 s’affiche aussi dans Hauteur, puisque c’est un carré. Cliquez sur Echelle pour valider.

Cliquez sur Fichier => Enregistrer sous…

Une boîte de dialogue s’ouvre : dans Selectionner le type de fichier, faites défiler pour choisir JPEG (cette étape n’a rien d’obligatoire, mais elle vous permettra de pouvoir visualiser les miniatures de vos images dans votre explorateur de fichier)

Sélectionnez le répertoire dans lequel vous allez ranger vos photos.

Nommez votre photo, puis cliquez sur Enregistrer.

Pour l’enregistrement en JPEG, le logiciel vous demande une fois de plus de valider votre choix en cliquant sur Enregistrer dans une seconde boîte de dialogue.

Pour terminer, allez dans Fichier => Fermer.

Reprenez au début pour chaque couleur de tissu que vous voulez utiliser. Dans le prochain article, j’utiliserais ces petits carreaux pour créer le motif du tissu.

(A suivre… )

29 réflexions au sujet de « Couture Assistée par Ordinateur [1] »

  1. ça a l’air très long juste pour réaliser l’image du projet, cela dit le résultat est génialement super! j’adore ton plaid pixel, dès que j’aurais assez de chutes de tissus je pense faire quelque chose moi aussi, mais peut être pas avec des carrés… enfin je m’avance un peu parce que d’ici à ce que j’en ai assez, au moins 2 ans se seront écoulés!!!!!
    j’ai hâte de voir ton plaid réalisé pour de bon!

    bonne continuation et bon dimanche!!

    ps: alors cette nouvelle maison? tu t’y es installée?

    1. C’est très long, c’est vrai, mais c’est plus simple pour en avoir une image réaliste avant de commencer.
      Le déménagement est prévu pour début mars!

  2. J’aime bcp aussi les couleurs de ton plaid. C’est très chaleureux et par ce temps froid et pluvieux c’est ce que j’aurais envie de voir sur mon lit ou mon canapé !
    Bon courage !! j’ai hâte de le voir en vrai

  3. Bonjour,
    Moi qui fais du patch depuis un petit moment déjà, je vais suivre de près ta technique. Car en fait, après de nombreuses années, une fois la technique maîtrisée, ce sont toujours les couleurs qui peuvent poser problème. Merci pour le partage.

  4. Waouhhhh….quel courage! je t’admire sincèrement. C’est superbe!

  5. Quel travail mais le rendu est excellent , bon courage pour la suite et douce année au passage !
    Douce soirée!
    Biz

  6. il y a un super logiciel qui permet de faire toutes sortes de constructions pour le patchwork. Je l’ai depuis très longtemps et j’ai fait de super projets de reas …imaginaires (^_^)…mais surtout le dessin de deux couvre lits en log cabin pour mes petits enfants (réalisés ceux là …) C’est un instrument extraordinaire, car on peut déplacer les éléments du projet ou changer certaines formes et voir les effets …en outre, il y a une banque de données tissus, très intéressante, qui répertorie un grand nombre de tissus proposés sur le marché.
    Pour un prix modique il ne faut pas se priver , il en reste encore quelques boîtes
    NB : pour celles qui l’achèteront, sachez que l’on peut changer les couleurs de la palette proposée. Il suffit de double-cliquer sur les couleurs pour faire apparaître une boîte de dialogue .

    1. Je me doutais que j’allais avoir au moins un commentaire pour me dire : il y a un truc qu’on peut acheter qui fait pareil!
      Là, c’est gratuit et surtout, on peut faire autre chose que du patchwork, comme de la retouche photo par exemple.
      Et puis, 30€, ce n’est pas rien, surtout quand on pense qu’à l’origine, on réalisait du patchwork par souci d’économie.

  7. Je suis admirative. Je fais du patch et je trouve sympa de nous faire partager tes recherches.Je vais étudier ton dossier de près. Merci

  8. Merci Merci Merci Bab, de penser à autre chose qu’au pognon. Toutes vos astuces pour faire la vie plus jolie sans forcément passer par la case “porte-monnaie”, c’est bonheur.

  9. …ce n’est pas un truc qui fait pareil,mais un truc qui fait bien d’autres choses et très agréablement ….
    eh non on ne faisait pas forcément du patchwork par souci d’économie ….

    1. Y’a plusieurs façons de faire les choses…
      Effectivement, si tu fais du patchwork à haute dose, ça peut être intéressant…
      Ce n’est pas mon cas, je suis une touche-à-tout et j’essaie de trouver des solutions pas trop compliquées et économiques pour des créations ponctuelles. Le côté “je me débrouille avec ce que j’ai sous la main” est aussi un défi qui me plaît particulièrement.

      Un petit lien sur l’histoire du patchwork…
      Je trouve que c’est dommage que le côté récup’ ait disparu…

  10. Je trouve très courageux de prendre tout ce temps pour un rendu, certes, très joli !
    En ce qui concerne les logiciels, il y aura toujours deux camps .. celles qui ont les moyens et qui font la joie des professionnels, et celles qui doivent regarder à deux fois leur porte-monnaie, (ou qui se soucient de l’écolo ?) et qui sont ravies de trouver tes astuces. Tout le monde est content !

    1. Quand on n’a pas de sous, on a des idées!
      Tu trouves ça peut-être courageux… moi, ce n’est pas vraiment ce que je ressens en le faisant. Certes, ça va me prendre un certain temps pour le finir mais pas tant que ça finalement. Avec de la méthode tout est possible. Et puis, c’est aussi très agréable d’essayer de toujours progresser!

  11. ça va être sublime ! Bonne année !

  12. Quel travail !
    Merci de ton tuto c’est aussi laborieux
    mais vachement sympathique d’offrir ce pas à pas.
    J’aime bien GIMP. C’est un logiciel qui se rapproche bien de photoshop !
    Encore Bravo

    1. Moi, j’ai utilisé mon vieux Photoshop, mais je me suis dit que c’était intéressant de trouver une alternative plus économique et accessible au plus grand nombre.
      Je connaissais déjà The Gimp, mais j’ai testé aussi Picasa, Pixia et Photofiltre. Comme tout le monde, je suis un peu déstabilisée quand l’interface diffère mais c’est vrai que The Gimp fonctionne d’une manière qui se rapproche assez de Photoshop. C’est assez intuitif quand même.

  13. je te souhaite bien du courage dans cette entreprise patchworkienne …l’ordi c’est une chose, la mac c’en est une autre…j’ai confiance en ton talent pour l’avoir constaté dans tes autres réalisations ! J’ai hâte de voir….et pffff quel temps de travail ! je pense à toi !

    1. J’ai commencé depuis plus d’une semaine… Je suis bientôt au bout!

  14. En plus d’être une bonne bricoleuse tu manipules l’ordi. pour des créations originales. Je pense comme toi, il est plus “porteur” de créer avec un maximum d’éléments que l’on possède où récupère. J’ai voulu prendre des cours de patch. mais la prof. voulait que l’on achète des tissus spéciaux, moi je fais uniquement avec ce que j’ai et coudre à la main c’est trop long, je fais tout à la machine. A bientôt pour voir ta réalisation. A+

    1. C’est aussi pour cela que je ne considère pas que c’est du patchwork : je ne le fais pas à la main, ni avec des tissus spéciaux et je ne le quilte pas non plus… C’est juste des bouts de tissus mis bout à bout.

  15. Un autre logiciel gratuit de retouche photos : paint.net
    Très simple mais assez puissant tout de même. Une bonne alternative à The Gimp pour ceux qui seraient déstabilisés par l’interface de The Gimp.

    1. J’ai fait un tuto pour les gens qui pourraient être un peu déstabilisés justement. Par contre, il est vrai que The Gimp peut être utilisé ici car il s’agit de carrés…

      Est-ce que Paint.net gère les calques?

  16. Bab, je suis totalement fan de l’effet “pixel” et j’ai hâte de voir à quoi il va servir!

    En ce moment, je parcours ton blog de long en large, je relis des vieux articles qui m’avait marqué (et il faut absolument que je me procure ton livre) parce que je viens d’emménager dans un nouvel appart et j’ai des millions d’idées pour le décorer (mais pas un sou, donc récup et customisation!) Et cerise sur le gâteau, j’ai enfin une pièce à moi pour bricoler!

    Au plaisir de te lire!

  17. Pfft, quel travail ! Ta préparation force l’admiration, et “plaid” pour toi ! 😉

  18. Tel quel il est superbe ! Chouette idée que tu as eu !

  19. Oui, Paint.net gère les calques. Il a tout d’un grand en fait !

    1. Merci Marion! J’ai essayé Paint.net et je pense que je vais refaire le tuto avec ce logiciel 😉

  20. la maquette promet beaucoup!!

Laisser un commentaire