Rénovation d’un fauteuil cabriolet

Les victimes du jour sont un couple de cabriolets bleus qui résideront désormais sous la véranda de mes parents. En attendant, il faut leur refaire une housse digne de ce nom…

cabrio-bleu-01

Il me reste au moins 6 mètres de velours mauve et ça tombe bien, il plaît bien à mes parents aussi. Le but, c’est de refaire la même housse… ce n’est pas si compliqué, si on suit les quelques conseils et astuces qui suivent.

AU PRÉALABLE : CHOISIR LE BON TISSU.

Il n’est ni trop épais (trop dur à coudre avec plusieurs épaisseurs) ou trop fin (ne se tiendra pas). Il n’est certainement pas extensible. Attention aussi aux grands motifs ainsi qu’aux rayures et carreaux. Il vous faudra plus de tissu pour arriver à faire quelque chose de symétrique.

LE DÉMONTAGE :

Il faut d’abord enlever les agrafes sous le fauteuil, avec la pointe d’un couteau. C’est long et fastidieux, mais il est important de garder la housse entière. Une fois que c’est fait, observez bien la housse et notamment où tombent les coutures sur la structure, vous pouvez en profiter pour prendre des notes ou des photos. Ensuite, il faut découdre la housse, mais pas n’importe comment…

cabrio-bleu-02

Décousez morceau par morceau et notez les particularités au marqueur directement sur le tissu : la position de la pièce, son orientation, les empiècements, l’endroit et l’envers, le côté droit ou gauche, intérieur ou extérieur… Tout ce qui pourra vous être utile par la suite.

Si des pièces sont symétriques, ne décousez qu’un côté, vous retournerez les pièces. Cela vous évitera des erreurs en ayant trop de morceaux. Dans le même ordre d’idées, pour les accoudoirs par exemple, je conseille de découper et coudre un côté puis de faire le suivant.

LA DÉCOUPE DES PIÈCES :

Les pièces des anciennes housses serviront de patron. Repassez-les bien avant de commencer (1). Posez la pièce sur le tissu (2) en faisant attention au sens du tissu, si le morceau a un jumeau.

cabrio-bleu-03

Moi, j’aime bien matérialiser l’ancienne couture par un trait de feutre sur l’envers, puis de découper à un cm de ce trait. Ceci est particulièrement utile aussi pour marquer les endroits où arrive une autre couture (3). Je découpe les pièces au fur et à mesure, ce qui signifie que je couds aussi au fur et à mesure les pièces qui sont prêtes.

LA COUTURE DES PIÈCES :

Surfiler n’est pas obligatoire du tout. Mais si le tissu a tendance à s’effilocher et que vous n’avez pas été assez généreux en laissant un cm autour de la future couture, c’est fortement conseillé. Je surfile de toute façon les pièces qui seront agrafées en dessous. Ce qui m’évitera de recouper les fils plus tard.

cabrio-bleu-04

Pour la couture, je pars toujours de l’intérieur vers l’extérieur.

Petite explication: même si le tissu est parfaitement coupé, il peut toujours se comporter bizarrement, il peut se déformer légèrement lors de la couture.  ici, la petite flèche indique l’endroit où le morceau rejoint la couture entre les morceaux extérieurs et intérieurs. C’est un endroit précis, je vais donc commencer par là, en allant vers l’extérieur, d’un côté, puis de l’autre (traits en pointillés). Ainsi, je suis sûre que les deux accoudoirs seront identiques.

La housse de ce cabriolet était resserrée à l’arrière par une fermeture-éclair dont le zip avait été enlevé. Elle n’avait plus lieu d’être sur la nouvelle housse, puisqu’inutilisable.  Je l’ai remplacée par un Velcro, après avoir modifié légèrement le patron original.

cabrio-bleu-05

L’AGRAFAGE :

Une fois que toutes les pièces sont assemblées, il ne reste plus qu’à agrafer la housse sur la structure.  Souvent les anciennes coutures ont laissé une marque sur la mousse, c’est pratique pour placer la nouvelle.

cabrio-bleu-06

Je tends bien la housse, puis j’agrafe tous les 3 à 5cm. Dans les zones un peu plus compliquées, comme les coins, je suis un peu plus généreuse: ça permet d’aplatir les éventuels plis. Une fois que la housse est placée, je peux remettre les pieds en place. Il ne reste plus qu’à coudre une nouvelle housse de coussin, fermée elle-aussi par des Velcro.

ET VOILÀ :

cabrio-bleu-8

49 réflexions au sujet de « Rénovation d’un fauteuil cabriolet »

  1. Et bien dis donc, tu les gâtes tes parents !!

    Encore bravo pour cette réalisation …

    1. Ce n’est pas vraiment un cadeau, c’est plutôt une demande de leur part.
      Ceci étant dit, mes frères et moi sommes fiers de nos parents et nous avons tendance à les chouchouter un peu…

    2. Très beau travail quel courage

  2. superbe et tres beau travail merci pour les explications bab super tuto

  3. Magnifique travail ! tes parents vont être gâtés, tu as bien raison.
    bon week-end
    Nanou57

  4. Je suis toujours admirative devant la précision de ton travail et tes finitions impeccables. J’attends le 14 avril avec impatience pour découvrir d’autres réalisations. Ca me fera des prolongations pour mon cadeau d’anniversaire!! (C’est aujourd’hui.) Joyeux anniversaire à ton papa!

  5. quel magnifique travail!
    j’adore la couleur. j’aimerai avoir 80 printemps pour avoir un aussi beau fauteuil ! lol
    ma mère a aussi 80 ans puis je avoir le même pour lui offrir!
    je parle de ton blog trés souvent dans mon entourage, ce qui m’a donnée l’envie de travaillé le bois je commmence mon stage chez un menuisier la semaine prochaine.
    bise.

  6. Bravo… La nouvelle couleur est superbe… Et la réalisation magistrale…
    Tu as vraiment des doigts de fée…

  7. A te lire, c’est sûr que cela semble facile…Je pense qu’effectivement avec de la patience en gardant bien le tissu cela doit être faisable si on est pas trop manchotte. Bravo pour le résultat. Tu sais tout faire.

    1. Si on veut avoir fini avant même d’avoir commencé, c’est beaucoup plus dur à mon avis…

  8. bravissima… c’est un travail excellent, et le tuto est très bien fait… tu me donne toujours des idées! 🙂

  9. ça paraît tellement simple en lisant que j’aimerais pouvoir faire pareil! (j’ai un manque total de créativité en plus)
    ce que j’attends avec impatience, c’est des nouvelles de ton jardin! j’espère que la jachère est bientôt finie

    1. Oui, j’y suis retournée un peu, j’ai même deux-trois photos qui traînent… mais j’avoue que le jardin sera beaucoup plus petit cette année.

  10. Magnifique : quel boulot. Tes parents sont gâtés.
    Bravo

  11. quel gros travail !
    une vraie réussite car même avec l’ancienne housse, le tissu ne réagit pas toujours pareil

  12. Genial cette housse de fauteuil.Les explications sont claires ,c’est à garder précieusement.Les veinards ces parents!!!!!

  13. Quelle dextérité !
    Et ton travail est toujours soigné dans les moindres détails.
    Le résultat est vraiment superbe, comme d’habitude !!!

  14. C’est superbe ! (Comme d’habitude !). Je suis émerveillée. J’ai moi-même un canapé IKEA avec une housse un peu défraîchie (par les enfants essentellement !) et j’envisage de remplacer mon clic-clac par un second petit canapé 2 places IKEA convertible. J’aimerais bien leur faire à chacun une housse dans le même tissu. Peux-tu me dire comment tu fais pour estimer la quantité de tissu nécessaire ?
    Au fait, bientôt la sortie de ton livre ! Tu me diras ce que je dois faire pour en avoir un dédicacé ?
    Bises et bons anniversaires à Papou et Mamapou !

    1. Alors ça, c’est le plus difficile. J’ai déjà quelques chiffres en tête, provenant de mon expérience personnelle. Pour le premier fauteuil, le mien, il fallait au moins 4 mètres en 140 cm. Pour mon canapé, j’avais acheté 7 mètres de tissu pour la structure et environ 3 mètres pour les coussins.
      A chaque fois, j’ai eu assez en ayant peu de reste.
      Pour le cabriolet, je pense que c’est 3 mètres… mais si ce n’est pas le cas, je vais bientôt le savoir en faisant le 2ème!
      J’ai une autre technique un peu bizarre : je fais le tour du fauteuil ou du canapé avec un mètre : ça me donne un premier chiffre puis je mesure la largeur des coussins que je multiplie par 2. J’ajoute ces 2 chiffres, j’arrondis au mètre supérieur et voilà mon mètrage. C’est une technique personnelle un peu à la louche, mais ça fonctionne pas trop mal. Sinon, je fais mesurer le rouleau et je l’achète en entier…

  15. Super chouette bravo
    Par curiosité, il t’a fallu combien de temps pour le recouvrir?

    1. 2 après-midi soit environ 8 heures.

  16. Bonjour Bab,
    Tiens moi aussi je me suis lancée à recouvrir mes deux fauteuils cabriolet, pas parce qu’ils sont vieux, mais parce qu’ils sont blancs!!! En plus j’ai acheté 2 housses toutes faites mais elles ne vont pas bien . J’en suis quitte pour les refaire en un peu plus grand. Elles sont déjà décousues et n’attendent plus que je trouve un tissu qui me convienne!Mais je vais refaire le système housse car avec 2 enfants et une chatte angora qui adore se lover dans ces fauteuils, il faut que je puisse les laver! Ton velours mauve rend vraiment très bien! C’est très sympa!!!(comme toujours!)
    Amitiés Pascale

    1. J’aurais pu agrafer des Velcro sous la structure pour tenir la housse ou la resserrer avec une ganse et une ficelle en dessous. J’ai agrafé aussi légèrement que possible… Chipie laissera surtout ses poils sur le coussin et lui est parfaitement lavable (j’ai déjà essayé à cause de Brooklyn)

  17. whaouuuu !!!!!!
    j’ai un voltaire à refaire si tu t’ennuies !!!

    1. Je ne m’ennuie jamais!

  18. Et bien expliqué comme cela, cela a l’air tout simple. On a bien envie de se lancer… Merci pour ses merveilleuses explications; Le résultat est hyper pro. Bonne continuation

  19. Ben oui, ça a l’air tout facile en te lisant …
    J’ai déjà refait des assises de chaises, mais de là à se lancer dans un fauteuil, faut voir !

    1. Chaque chose en son temps

  20. ça à l’air tellement simple !!!!

  21. je decouvre avec bonheur ton nouveau blog, plein de projet en perspective a ce que je vois !
    de mon cote j’ai aps trop avancé je suis a fond dans les travaux… peinture et renovation de notre appart… pour les meubles on vera un peu plus tard
    @+

  22. superbe travail bravo !
    j’ai deux fauteuils qui appartenaient à mes grands parents,et j’y tiens,Ils sont si confortable, mais je n’ose pas me lancer …

    1. Ça, c’est à ton libre choix!

  23. Quel travail MAGNIFIQUE!!! Tout est si parfait, c’est superbe!
    Et 1000 mercis pour les détails techniques!

  24. bravo
    à voir ?
    je connaissais Papou mais pas Mamapou
    bon anniversaire à ton Papou
    bisous

    1. Bonjour Tantine 😉
      Pour ne pas faire de jaloux, j’ai trouvé qu’il fallait que môman ait aussi son pseudo. Elle en est ravie!
      Leur fauteuil est déjà arrivé rue des jardins…

      Merci d’avoir pensé à ton frèrou!
      A bientôt!

  25. Ya pas à dire, j’adore ce que tu fais!!!Merci pour cet article et ces explications, très pro, comme d’hab!! Bonne continuation et @bientôt!

  26. je suis total amoureuse de ton blog ! je sais je te l’ai déja dis !!!!
    tu mérites le succès !
    j’ adore tes fleurs couture 🙂
    la zine

  27. Bravo …. une bricoleuse … touche à tout …. elles sont si rares … je te met dans mes favoris de suite ….
    et je continue ma petite visite sur ton joli blog.

  28. C’est vrai qu’ils le méritent bien tes Parents!! J’avais lu ton article sur eux chez over-blog, et j’avais été très touchée par l’Amour qui transparaissait à chaque ligne… J’aime mes Parents de tout mon coeur aussi, et je ferais tout pour eux!! C’est aussi pourquoi je vais leur repeindre toute leur cuisine cet été!! Ouhlala!
    Mais tes Parents ont quand même une fille en or avec des doigts de fée et de belles idées plein la tête!!!

  29. Il est trop beautiful ce fauteuil ! Belle réussite !

  30. Bravo! Et ça me motive à rafraîchir un crapaud qui a grise mine!

    Bonne continuation et au plaisir de vous lire encore.

  31. Alors la je dis bravo, oui, quel travail, quel perfection (la couleur est de très bon goût, j’adore).
    Merci de continuer à nous faire rêver et encore plus par votre nouveau “point.net”.
    A très vite …
    Naell

  32. @pascale
    je recherche patron pour house fauateuil cabriolet peux tu stp me donner les cotes merci

    1. Tu devrais directement t’adresser à elle… tu n’as qu’à cliquer sur son nom, en face de son commentaire et tu auras accès directement à son site. Y’a pas qu’un seul modèle de cabriolet à mon avis…

  33. bonjour et bravo pour votre site, je suis venue piocher des idées car je dois aménager le dessous de mon escalier avec des rangements, et j’ai trouvé de quoi faire ici.
    😀
    merci beaucoup

  34. J’ai enfin terminé le mien de cabriolet. Il m’en reste un autre à faire et ensuite je me lance sur mon canapé. Merci de m’avoir permis d’oser le faire. Je suis super fière de moi car je ne touche pas trop en couture. Et bien je me suis surpassée. C’est sûr y’a des petits détails qui font que c’est fait maison mais il est tout de même superbe. Tu peux le voir ici
    Merci encore de m’avoir inspiré pour cet ouvrage !
    J’ai mis ton blog dans mes liens car j’y reviens de temps en temps pour me “motiver”.
    Bravo pour tout ce que tu fais !

  35. Magnifique rendu ! Félicitations ! Je vais me lancer dans la réalisation d’une housse pour un petit fauteuil, je ne suis pas certaine de pouvoir enlever le revêtement actuel mais si oui j’utiliserai votre technique !

  36. Bonjour, pourriez vous m’aider pour refaire un fauteuil pour enfant ?

    1. Bonjour, c’est à dire?

Laisser un commentaire