La Teinte à la Rouille

Comment vieillir du bois en quelques coups de pinceau…

La recette n’est pas de moi, mais elle circule depuis plusieurs années sur internet. Ma curiosité naturelle a fait le reste.

Il vous faut donc :

  • un pot qui ne soit pas hermétique
  • du vinaigre blanc
  • de la laine d’acier fine (des morceaux de ferraille comme des clous, ça marche aussi, c’est juste un peu plus long)

Je prélève un peu de laine d’acier, je la mets dans le pot et je recouvre de vinaigre blanc. L’acide acétique contenu dans le vinaigre est corrosif pour le fer. La réaction chimique produit de l’acétate de fer. Il ne faut pas maintenir le pot fermé, il pourrait éclater.

Une fois que le mélange est en pot, je l’oublie pendant quelques jours…

Au quatrième jour, j’ai décidé de tester ma teinture à la rouille. La solution était devenue un peu trouble et la laine d’acier avait bien fondu. Comme à mon habitude, j’ai testé sur un bout de bois qui traînait dans le coin. Je l’ai trempé dans mon bocal et ressorti. Je n’étais pas emballée par le résultat. Je l’ai posé dans un coin et je l’ai oublié. Quand je suis revenue quelques heures plus tard, la teinture avait séché et foncé, un peu à la manière d’une teinture au brou de noix, mais en plus chaleureux.

J’ai fait un test grandeur nature sur une de mes cagettes à patates (l’autre est ici)

La couleur apparaît peu à peu…

C’est surprenant de poser cette teinte : elle est transparente à la pose. Au fil du temps, le vinaigre s’évapore, et la rouille apparaît. C’est aussi l’inconvénient majeur: on ne voit pas ce qu’on teint et parfois il y a des surprises.

Oups, je n’ai pas tout teinté!

Je conseille de mettre des gants et des vieux vêtements qui ne craignent rien et de protéger votre surface de travail. La rouille donne des taches difficiles à enlever.

Après avoir posé cette teinte, j’ai voulu la protéger. Quand on ponce légèrement le bois, il présente une sorte de couche de rouille en surface. Quand on la touche, on s’en met plein les doigts. J’ai huilé le bois pour fixer le tout. Là où il y avait trop d’huile, quand j’ai voulu enlever l’excès, j’ai aussi enlevé la teinte. Dommage. Je n’ai pas réussi à obtenir un résultat uni.

Tests divers

J’ai refait un mélange “hors d’âge”, plus de 15 jours. La laine d’acier n’était plus qu’une sorte de précipité dans le vinaigre. Je l’ai passé dans un filtre à café et j’ai testé la couleur sur une planchette de cageot.

A la pose, cette fois, je vois mieux ce que je teinte
Une fois sec, la couleur est d’une jolie teinte chocolat

J’ai fait aussi une découverte tout à fait par hasard, quand j’ai teinté les pieds du pouf cocktail. Quand on mélange cette teinte avec du thé, la couleur obtenue n’est pas forcément celle qu’on attendait: 

En conclusion, c’est une teinte facile à réaliser qui donne un fini très rustique. Attention cependant à la protection de la teinte qui doit être réalisée avec soin. 

Les courges butternut du jardin dans une cagette à patates

4 réflexions au sujet de « La Teinte à la Rouille »

  1. Trop contente de retrouver bab la bricoleuse!!!Je bricole beaucoup moins mais je passais un temps fou sur ton blog 😊👍🏾

  2. bonjour,merci pour vos tutos et idées deco, çà m’inspire je vais m’y remettre!!! Bravo encore et vs portez bien votre nom!Cdt gigi

  3. Je découvre tes tutos et je kiffe ! Et au final, tu stabilise comment la teinture a la rouille et tu protèges avec quoi ? Merci

    1. Bonsoir, je mets de l’huile ou de la cire, tout simplement, mais il faut bien laisser rouiller avant.

Laisser un commentaire