Les Bonnettes pour Nettoyeur Vapeur

Cousettes pour la maison [3]

J’ai un nettoyeur à vapeur d’une marque très connue (il est jaune et noir). Quand je l’ai acheté, je l’ai customisé avec de nombreuses bonnettes et lavettes que j’avais fabriqué en éponge blanche (des serviettes de type hôtel trouvées pour quelques euros chez un destockeur). J’avais fait des bonnettes sur le même type que celles fournies avec l’engin, resserrées avec de l’élastique. Depuis, elles ont bien servi et la chaleur n’a pas été tendre avec les élastiques qui ne tiennent plus.

L’originale en haut, la mienne en bas

Pour en refaire de nouvelles, je vais un modifier le patron de départ.

Les fournitures :

  • du tissu éponge mais pas trop épais : ça sera l’occasion de recycler mes serviettes tâchées de Javel la prochaine fois, mais pour ce tutoriel, le tissu est neuf. J’ai fait un test avec du nid d’abeille, mais c’est trop fin.
  • des restes de cotonnade
  • du fil
  • des stop-cordon ou arrêts de cordon (achetés en lot sur internet)
  • de la cordelette pas trop épaisse pour passer dans le stop-cordon.

Je commence par couper mes morceaux d’éponge en carrés de 20 x 20 cm.

Je les surfile tout autour.

Je plie mon carré en 2 et je couds les 2 côtés pour faire une poche.

Je découpe (ou plutôt je déchire) un ruban de 5 cm de large dans ma cotonnade (il faut environ 45 cm de longueur pour une bonnette). Je fais un ourlet à une extrémité du ruban, puis je le plie en 2 sur toute la longueur (envers contre envers). Je place l’extrémité ourlée au milieu d’un côté d’une de mes bonnettes.

J’épingle mon ruban le long du bord, jusqu’à quelques centimètres du bord ourlé. Je peux alors calculer où faire le même genre d’ourlet qu’à l’autre extrémité.

Je couds tout le tour en faisant un point droit. Mes 2 ourlets se touchent.

Je couds ensuite en zigzag le bord de ma cotonnade sur l’intérieure de la bonnette pour renforcer la couture.

Ensuite, je n’ai plus qu’à passer ma cordelette dans le passant (50 cm suffisent).

Comme elle risque de s’effilocher, je la brûle légèrement les extrémités avec un briquet. Je passe ensuite ses extrémités dans un stop-cordon et je fais un nœud pour terminer.

Le moins rigolo dans cette créa, c’est qu’après, il faut s’en servir…

Laisser un commentaire