Bidules Déco

La lampe de l’espace [2]

Un article qui aura pour les plus assidu(e)s un petit goût de réchauffé, puisque j’ai déjà réalisé la même lampe en 2007. A l’époque, je l’avais appelée “la lampe de l’espace“, bien que je trouvais qu’elle ressemblait surtout à un casque de coiffeuse….

Comme je pense que c’est un bon truc pour transformer un lampadaire halogène en lampadaire économie d’énergie, je vous la remets au goût du jour, avec de nouvelles photos!

Ayant besoin d’une lampe qui puisse servir de “projecteur” lors de la réalisation de mon livre, j’avais bâclé une seconde lampe sur le même modèle.  Seulement voilà, j’avais dû zapper quelque chose lors de l’installation, ce qui rendait la manipulation de la tête articulée difficile et a fini par tout tordre. J’ai acheté une seconde douille (5€ environ) et j’ai refait le tout, avec quelques photos.

En plus de ce lampadaire, il vous faudra :

  • une douille à visser en laiton E27,
  • un interrupteur à pied +2 petits dominos
  • un tournevis plat fin
  • un abat-jour un peu plus creux que le précédent (le mien est peut-être un trop creux)
  • une bombe de peinture
lampadaire11
lampadaire09

C’est un ancien modèle de lampe halogène très courant dans les années 90, assez facile à trouver d’après moi. Il faut commencer par enlever l’abat-jour déjà présent, ainsi que le variateur d’intensité.

Il existe plusieurs modèles de douilles à fixer sur un tube fileté, en plastique noir ou blanc ou en laiton. Le laiton permet de peindre la douille avec une bombe de peinture.

lampadaire10

Je n’avais pas réussi à enlever la douille précédente, parce qu’il y avait une petite astuce à connaître pour le démontage : j’ai repris la notice ici, je ne l’oublierai plus 8)

lampadaire04
lampadaire05

La bêtise à ne pas faire c’est de faire le montage électrique puis de visser la douille. Sinon, le fil tourne et tourne, ce qui n’est pas une bonne idée parce que ça finit par bloquer et on n’est pas plus avancé. L’étape numéro 1 est donc de visser la base de la douille sur le tube fileté, jusqu’à toucher la base de la lampe.

Pour le branchement électrique, il faut dénuder les fils de cuivre, le passer dans les petits trous puis visser avec un tournevis fin. Les fils bleu et marron dans les connecteurs (peu importe), le fil jaune et vert pour la terre :

lampadaire12

Pour que l’abat jour puisse tourner, il est judicieux de s’assurer que les fils électriques ont un peu de jeu (donc quelques millimètres en plus) et que les articulations fonctionneront bien une fois que tout sera en place.

lampadaire06

Il n’y a plus qu’à remettre le truc blanc dans le socle de la douille.

lampadaire07

puis visser la dernière partie. Le nouvel abat-jour est placé entre les deux supports à vis fournis avec la douille.

J’ai peint le socle de la lampe, le tube et l’abat jour à part. Il m’a fallu une bombe de peinture complète pour faire une seule couche (en gardant quelques millilitres pour les retouches finales comme la peinture de la douille). Le choix de la couleur a été simple, c’était la seule bombe de peinture que j’avais (merci les soldes!).

lampadaire03

Comme on ne peut pas utiliser de variateur sur une lampe éco, je l’ai supprimé pour le remplacer par un interrupteur tout simple à pied. (3€ environ). Comme il est possible que tout le fil soit coupé,  deux petits dominos en plus feront l’affaire. Ici, j’ai branché les deux extrémités dénudées du fil bleu à la base du bouton de l’interrupteur, c’est ce fil qui fera le coupe-circuit. Les deux autres fils sont dénudés eux aussi, mais afin de les réunir par les petits dominos. Le marron avec le marron, le vert et jaune avec le… vous avez compris…

lampadaire08

Sur la précédente lampe, j’ai dû faire une retouche de peinture sur le socle, puisque je l’ai abîmé à force de mettre le pied sur l’interrupteur.  Comme je sais que je ne pourrais pas  faire de retouches sur cette lampe-là, faute de peinture,  j’ai préféré anticiper par une couche finale de vernis (glycéro en bombe lui aussi).

Revoilà ma lampe de l’espace, en version violet cette fois!

lampadaire02
lampadaire01

Bab la bricoleuse

Bricoleuse touche-à-tout & blogueuse DIY

Vous pourriez également aimer...

34 commentaires

  1. J’avoue je n’ai pas connu la numéro un mais celle-ci est très réussi et belle récup économe en plus , bravo 2 fois pour la planète ;-)))
    Douce soirée!
    Biiiz

  2. Véronique a dit :

    Merci pour cette belle leçon !

  3. Josie a dit :

    Merci pour ce pas à pas très détaillé.

  4. kynouc a dit :

    Merci beaucoup, nous étions prêt à jeter le nôtre
    Encore une idée géniale

    1. Bab a dit :

      Il y en a partout de ces lampes…

  5. Quel savoir faire, bricolage, électricité, tu touches à tout. Bravo !

    1. Bab a dit :

      Y’a franchement rien de compliqué à faire les branchements d’une lampe…

  6. danielle54 a dit :

    un domaine de compétence de plus !!! tu nous scotches devant l’écran …
    justement, j’ai une lampe qui ressemble à la tienne, pourquoi pas essayer
    merci pour le pas à pas
    bonne soirée
    d

  7. c’est sur, c’est beaucoup plus sympa comme ça ! félicitations !!

  8. Nanoutricot a dit :

    Bonne idée, j’ai justement un lampadaire halogène dont je ne sais quoi faire.
    C’est super! Merci

  9. Nanou57 a dit :

    MERCI pour ce pas à pas –
    j’ai une lampe hallogène qui “surchauffe” et j’étais prête à la jeter –
    tu arrives à pic !
    bonne soirée
    nanou-jeanine

    1. Bab a dit :

      Il y avait déjà un article qui disait un peu la même chose… 😉

  10. caussarieu a dit :

    super transformation!!!!félicitations douce soirée bises laurence

  11. flo a dit :

    Quel plaisir à chaque fois de te retrouver ! Moi aussi j’adore bricoler mais je ne t’arrive pas à la cheville et tant mieux comme cela c’est toujours un bonheur de consulter ton blog… que tu délaisses un peu !!! Serais-tu dans la préparation d’un second livre (BRAVO pour le premier d’ailleurs). Continues tu es merveilleuse.

    1. Bab a dit :

      c’est pas un concours de toute façon…

  12. Bonsoir Bab
    Tes deux versions sont très chouettes. On avait la même ( la lampe qui surchauffe noire et dorée).Pour les mêmes raisons d’économie d’énergie elle est devenue blanche avec avec un abat-jour classique , en toile de lin.En fait, cette lampe est très bien, imaginée dans plein de versions ( sauf dans sa version d’origine). Bravo pour la version “espace”.

  13. Salut Bab!!!
    Je ne sais pas si le mot juste en français c’est celui -là , mais tu es vraiment versatile. Tu touches à tout et si bien! Bravo!!!

    1. Bab a dit :

      Je ne pense pas que ce soit ce mot-là… mais je crois comprendre ce que tu veux dire!

  14. Bravo, tu portes bien ton surnom de bricoleuse ! Elle est devenue superbe cette bonne vieille lampe halogène qu’on a effectivement toutes dans un coin (je crois même en avoir 2 !)

  15. Cathy a dit :

    Merci pour cette belle leçon !!!
    On n’a plus aucune raison de ne pas bricoler …
    Merci de nouveau pour toutes ces astuces et tout ce savoir
    Bonne journée
    Cathy

  16. C’est géniale, dommage, je n’ai pas de lampe à transformer.
    Mina

  17. Bonsoir Bab,
    si longtemps que je n’étais pas venue…j’avais vu le tuto sur la peinture au lait…que je n’ai pas encore testé! Mais c’est tjs en projet.
    Sinon, merci pour toutes ces couleurs gaies de la vie, ton petit personnage si sympathique et tes belles photos. J’aime sur un blog voir autre chose que du conventionnel et avec toi, je suis servie!
    Bonne soirée,
    Jeanne

  18. Bravo! tout ce que tu touches se transforme en or! Je suis complètement fan…

  19. Bravo, tu es vraiment géniale. Je suis d’accord avec Mag’: “Tout ce que tu touches se transforme en or!”.
    Merci de partager tout cela avec nous.

  20. vraiment sympa ce tuto
    j’adore en plus la couleurs que tu as utilisé
    des bisous
    bonne soirée

  21. Excellent
    J’ai une de ces lampes qui seche dans le grenier et j’avais très envie d’une lampe qui eclaire plus mon ouvrage que le plafond. Merci beaucoup pour ce tuto. Cela fait longtemps que je viens ici et n’avais pas pris le temps de vous dire MERCI

  22. Que de jolies choses sur ton blog que je viens de découvrir. Tu as vraiment des idées excellentes encore bravo c’est génial. Bisou

  23. hooooooo super!! J’ai le meme halogène qui traine depuis longtemps dans mon garage et j’avais dans l’idée de la transformer… Ta transformation m’&a inspirée… merci!

  24. une trop bonne idée!!!

  25. Alors la chapeau ! car pour moi le domaine de l’électricité reste quelque chose de mystérieux et même . . .d’ un peu magique . . .

    C’est toujours un plaisir de te retrouver régulièrement

    Ayant visité Granville (où habite mon oncle) récemment, je vois que tu habites dans un très beau petit coin de la France Biz

  26. Marie-Bo a dit :

    Bonjour Bab!
    Chaque nouvel article de ton blog m’enchante. Redonner une vie à vieil halogène qui surconsomme, il fallait y penser et c’est une totale réussite. Merci de partager tout cela ! Tu m’a donné envie de customiser le mien qui prend la poussière.
    Bonne continuation et bonnes vacances!

  27. Bonjour, Mzelle la bricoleuse ingénieuse : on aime beaucoup ce que vous faites! Moi j’i plein d’idées de lampes récup’ en teête (et toouce qui va avec sous la main), mais je n’ose pas me lancer… Vos pas à pas peuvent aider !

    Anne, la Dédée blonde

  28. woowoot a dit :

    bjr sympa l’idée
    par contre le fait de laisser dépasser les fils dans la douille, je sais pas si c’est vraiment une bonne idée
    mais la réalisation encore bravo

    1. Bab la bricoleuse a dit :

      Le fait que les fils dépassent un peu, ça ne change rien. Ils ne risquent pas de se toucher, ils sont beaucoup trop courts.

Laisser un commentaire