C’est dans la boîte [5]

Et une travailleuse pour la bricoleuse…

caisse-travailleuse-00

J’en ai déjà une pour la couture, une « plus belle », alors celle-ci va avoir un destin différent.

Depuis quelques semaines, je cherche un truc pour ranger mes pointes, vis, forets…Les boîtes à outils actuelles sont la plupart du temps en plastique et elles n’ont pas assez de compartiments séparés. Les boîtes à compartiments, elles, ne sont pas vraiment transportables.

La travailleuse me semble idéale…C’est vrai qu’elle a un côté très féminin, mais surtout très pratique.

Donc, pour celle-ci, j’ai fabriqué des petites cases, à partir d’une planche de médium de 5 mm d’épaisseur. J’ai fixé les cloisons (volontairement découpées de façon à forcer)  en dessous par des agrafes murales (à travers le contreplaqué fin) et sur les côtés par des pointes tête homme fines. Au milieu, j’ai utilisé  l’agrafeuse murale pour faire les croisillons et les maintenir en attendant que la colle sèche.

Un petit truc : j’ai tracé sur l’agrafeuse un repère qui m’indique l’axe des agrafes, comme ça, après avoir tracé, je suis sûre que l’agrafe va bien là où je veux.

Pour éviter que la peinture ne s’abime par le frottement, j’ai placé en dessous une rondelle, et j’en ai placé une aussi sous chaque tête de vis. J’ai aussi raccourci la poignée, afin de diminuer l’encombrement en hauteur, qui ne sert pas à grand chose.

Une travailleuse, à la base, c’est assez austère alors un jaune citron assorti à la caisse à émaux de Briare me semblait judicieux… Ce coup-ci, je peux emmener tous mes machins! ça tombe bien, mes vacances démarrent!

62 commentaires

  1. -cat- dit :

    encore une fois magnifique.
    bonnes vacances alors.
    je regrette juste, tu postes un peu moins quand tu écris un livre ou quand tu te repose. c’est dur pour les accros!

  2. sancie dit :

    Bonsoir Bab,
    Très jolie travailleuse.
    Je viens de commander votre livre, je suis très impatiente de le recevoir.
    Bonne soirée.
    Bizzzzzzzzzzzzzz

  3. Bab dit :

    @-cat-
    Tu sais, c’est aussi parce que je ne suis pas une machine à créer… et que parfois, j’ai besoin de ne rien faire pour que ça revienne…

  4. DcommeDom dit :

    Purée, elle doit peser un âne mort, une fois lestée de toute cette quincaillerie !
    Pour « emmener tous tes machins » tu dois plutôt la traîner par terre que la porter, non ? Tu en as, du stock, ça fait rêver.
    Ce n’est pas moche du tout, la quincaille, c’est tout plein de créations en devenir, moi j’aime bien. Et même, détournée, ça peut faire de la déco ou des bijoux.

    Ta travailleuse est super bien aménagée, ça donne envie.

  5. LP dit :

    C’est très sympa cette idée!!!
    Et bravo pour la réalisation.

  6. ya certains hommes qui vont être jaloux!! 😉 Très joli! Bravo!

  7. geneviève dit :

    c’est bien plus joli qu’une boîte en métal… bravo ! on peut en mettre des choses là-dedans, j’aime beaucoup !
    bonne journée

  8. lilas dit :

    j’ai justement une travailleuse qui ne me sert plus depuis longtemps pour la couture (n’étant pas assez grande pour mon bric à brac ) si j’y mettais mes vis, clous et outils, quelle bonne idée
    elle est très jolie peinte ainsi
    bravo
    lilas

Les commentaires sont fermés.