Petite scène champêtre

Mes livres de cuisine ne s’accordaient plus aussi bien avec le reste. Il leur manquait une touche de vert… et de vache.
J’ai recouvert un vieux classeur avec du tissu vert à carreaux.

J’ai fait l’acquisition de deux feutres pour le tissu, saumon et noir et j’ai passé une petite soirée à dessiner des vaches sur des morceaux de tissu blanc. Je vous épargne les différentes étapes, mais c’était assez rigolo à faire.

Je voulais trouver mon motif à moi, j’ai donc commencé par faire des esquisses de tête… et comme je suis d’humeur taquine ce soir, je vais vous montrer un aperçu de ces choses qui n’ont de vaches que les taches blanches et noires.

Je précise que je vis en Normandie au milieu des champs et des pommiers…

esquisse-vache2

J’ai dessiné des tas de vaches sur papier puis sur tissu et j’en suis arrivée à celle-là:

vache-tissu

J’ai trouvé les feutres pour tissu très efficaces et d’un aspect très pro après fixage au fer à repasser sous une feuille de papier.
Ma petite vache était dessinée, je suis passée au reste de la couverture.

J’ai peint le fond avec de la peinture pour tissu en faisant des formes d’herbe vert foncé et quelques reflets moirés. J’ai fixé la silhouette de ma vache avec un couture à la machine noire.
J’ai terminé par un appliqué de tissu vert uni, en forme d’herbe décalée par rapport au plan précédent. J’ai rajouté aussi quelques reflets moirés.

vache-01

vache-02

Quelques lettres au pochoir, la couture des rabats et voilà une scène champêtre où ranger mes petites recettes. (et toujours ce style enfantin qui semble être la Bab la bricoleuse’s Touch)

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Willow dit :

    je suis fan à fond ! entre la vache et le vert !

Laisser un commentaire