Table de Cuisine au Pochoir

A l’époque où j’ai commencé à travailler et à m’installer, je traînais beaucoup chez Emmaüs (mon lit, mes chaises et beaucoup d’autres choses viennent de là-bas)
Je suis passée de nombreuses fois devant les pieds de cette table. Il n’y avait pas de plateau, ils étaient posés à l’envers sur une haute étagère et surtout, ils étaient très encrassés avec une sorte de teinture type brou de noix. Mon père n’était pas très chaud pour que je l’achète, mais j’ai quand même demandé au gars combien il me la vendrait. Il me l’a proposée pour 20 Francs (c’était en 99) et je l’ai emportée. Mon père a commencé à la gratter, poncer et nous avons eu la surprise de découvrir que c’étaient des pieds en chêne et des traverses en acajou.  J’ai acheté un plateau en pin que j’ai peint au pochoir avec ce motif de lierre que j’ai ensuite verni.

Quelques années plus tard, alors que je me préparais à déménager, j’ai eu envie de changer de décor : après tout ce temps, le lierre commençait à me grimper sur la caboche.

J’ai donc redonné un ultime coup de jeune à cette table, avec un plateau tout neuf et un peu plus grand, et un coup de peinture grise sur les pieds. C’était déjà trop tard, j’avais envie d’autre chose… alors je l’ai donnée à ma nièce et mon neveu pour meubler leur appartement d’étudiant à la rentrée suivante.

Où est-elle maintenant? Je n’en sais rien… il faut que je mène l’enquête.

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Anielys dit :

    Je suis fan de ta cuisine et de tes meubles joyeusement colorés. Un vrai bonheur !

  2. milcent nadine dit :

    Bonjour, je viens de regarder ton site,il est vraiment super sympa,tu as vraiment de super idées, continu comme ça, c’est un pur bonheur!!!

Laisser un commentaire